Monsieur Fromage

Antonio Fiori : De nouvelles lourdeurs administratives

Spread the love

Il est accusé d’avoir fait concurrence au gouvernement, en établissant une loterie clandestine, — délit bien commun, là-bas, — et extorqué de cette façon 35 francs. Si l’on veut faire appliquer la loi, alors mettons l’administration au service de son explication plutôt que de l’ériger en fossoyeuse à PME. De telles mesures affectent le quotidien des relations économiques entre la France et la Chine, alors que de nombreuses joint-ventures associent grandes entreprises françaises et groupes d’État chinois, et que de bonnes relations avec les autorités publiques demeurent primordiales pour accéder au marché ou s’y développer. De même un polygone se rapproche du cercle quand le nombre des côtés s’y multiplie. En l’espèce, la surface du problème c’est la définition statistique des seuils sociaux. Que si l’on attribue la solidité, non plus aux corps mêmes ou aux agrégats moléculaires, mais aux dernières molécules qui en seraient les éléments constitutifs, on introduit, pour satisfaire à un penchant de l’imagination, une conception hypothétique, que l’expérience ne peut ni renverser, ni confirmer, et qui en réalité ne joue aucun rôle dans l’explication des phénomènes. L’électricité joue dans le monde physique un rôle aussi considérable que celui de la lumière ; cependant, tandis que presque tous les animaux ont des yeux, il n’y a rien de plus particulier et de plus rare que l’existence d’un appareil électrique comme celui qui sert à la torpille et au gymnote de moyen de défense contre ses ennemis et d’attaque contre sa proie. Le quatrième point plus qualitatif, le coût environnemental de la croissance : selon le Service de coopération de la France en Chine, la Chine compte 13 des 20 villes les plus polluées au monde. Cette fuite en avant s’achèvera, en réalité, à la plus proche des deux dates (peut-être simultanées) : la faillite de l’Etat Français (ou de ses systèmes de protection sociale) ou un changement politique brutal dont la forme reste inconnue mais dont l’échéance se rapproche au vu l’évolution démographique du corps électoral… Les lettres sont inaltérables, le discours est toujours nouveau. Plutôt que de sauter sur sa chaise, comme un cabri en disant « parcours !», Il faudrait les organiser en mettant de la continuité et de la fluidité entre l’amont et l’aval. Ce n’est pas assez dire. C’est, du reste, une observation qui est commune à tous les éléments qui entrent dans l’économie politique : richesses, travail, valeur, services, etc. Mais peut-être certains exercices des clowns de cirque fourniraient-ils une vérification plus précise de la même loi. Mais, il sera très difficile de mobiliser les sommes nécessaires sans faire évoluer les négociations climatiques de la logique quantitative actuelle vers une logique de prix. Mon intuition, c’est que la décroissance commencerait par intensifier ces inégalités, et nous conduirait tout droit à quelque chose ressemblant à une guerre civile. Il faut commencer au contraire par faire à l’accident sa part, qui est très grande. On conçoit donc qu’en un certain sens on puisse encore dire ici que l’avenir était préformé dans le présent ; mais il faudra ajouter que cette préformation est fort imparfaite, puisque l’action future dont on a l’idée présente est conçue comme réalisable mais non pas comme réalisée, et que, même lorsqu’on esquisse l’effort nécessaire pour l’accomplir, on sent bien qu’il est encore temps de s’arrêter. La prétendue destruction des souvenirs par les lésions cérébrales n’est qu’une interruption du progrès conti­nu par lequel le souvenir s’actualise. Quant à celui des obligations gouvernementales japonaises, il atteignait tout juste 0,87 % au 20 janvier. Ces cultes persistèrent à travers le Brahmanisme, le Jaïnisme et le Bouddhisme. Sa synthèse ne comprend, semble-t-il, qu’une fraction de la réalité. Et si le succès se cachait derrière le slogan martelé par BATS : « Making markets better » ? Le 28 avril 2014, la Ministre des Affaires sociales et de la Santé affirmait : « Pour permettre aux générations futures de bénéficier de l’excellence de notre système de santé, il faut oser le pari de l’innovation ». « Ce programme -qui irait bien au-delà du plan Juncker- pourrait soit participer au financement d’opérations d’investissement entreprises sur le plan national de chaque État membre, soit être exclusivement communautaire » précise Antonio Fiori. Nous avons pu le constater pendant la dernière guerre. C’est une chose dont les Nationalistes se doutent, et dont ils ont peur. Non seulement les étudiantes sont sensiblement plus nombreuses (40 % m’a-t-on dit) mais selon les professeurs elles sont plus actives et obtiennent de meilleurs résultats. L’originalité de Fechner est de n’avoir pas jugé cette difficulté insur­montable. Donnerez-vous toujours le vin de vos veines pour rien, afin qu’on puisse vendre votre chair exsangue, après ?

Archives

Pages